Des sourires se visagent

L’Armanac de l’« Escolo carsinolo » vira suls malhums socials
Monde que legit una mèscla de graphies
Languedocienne e provençala mistralenca
Compren la lenga d’òc
Celle de Frédéric Cayrou
Del Catèt de Macaturra
La de Charles Mouly
Catinou e Jacouti
Son paire l’Enric fût nominé au Nobel
Ça vous la coupe
Ah ! Quand m’aime
Florantina en ligam
Romanesa de lenga
Montalbanésa de viu
Et tous les autres
Ils et elles aux oreilles bouchées à la langue
Patois se lit interne
Vergonha pesuca
C là qu’apparaît l’escaronhada
D’écorcher freine
Mais l’òc ‘s mai fòrt que tu
Catalans, corses, écossais
Flamands, québécois…
Prises de conscience
Pluralité oblige
França cap de borra
Tampis pour elle
Al mercat s’osent
Au banc des œufs de Gérard
De Marinette d’Albias
Maîtresse en pissenlits
Bocaux de graisse d’oie
Kiwis, sanquèta, orties
Elis la saban
Los que passan l’òsca
La lenga sul pic fusa
Des sourires se visagent
Oui c’est, se joue toujours

« Je sculpte en langue d’òc »

Escriviai Bourdelle a Perbòsc
Aquo bon
Fa reson dins lo cap
Qu’una annada l’Armanac ?
1905
A cadun son biais d’accent
Lo cal partejar
Mage per uèi
Toute le ville en òc
L’Odalisque d’Ingres in his time
Hors les murs s’affiche
Musée en rénovation
Alors scandales dans familles etcétéras
Chez certains bobos mes couilles
Teneurs des tenants
Souriez êtes filmés
Bonne idée de les réapparaître
Artistes et œuvres
Qui firent et font
De leur ville une d’Art
Avec label ou pas
Òc de segur
Montalban s’en maratona
S’en torn de França
Se défestivalise
S‘animationne très cher
Goûte le sirop lobotonike
Les 400 Coups de Roland
Encore tirent à blanc
Ingres uèi
Deman Bourdelle
Andrieu, Gaillard
Faveri, Cadène
Dulaut, Fournier
Desnoyer, Cambiaire
Cariteau, Lapoujade
Bien de les ça voir
Crosat un dels fraires
Ex patrons de l’Europe
Rebaptisé Garden Ice Cafe
Malhum de cadena
Dommages inutiles
Buzzness hors sol
Réserves achalandées
Sèm qu’a la debuta
Embucadas e faire fe
En joue, feu !
Suceurs de cerveaux
Lobotomiseurs
Algos fond la qu’est-ce ?
Lo mercat de tot biais

Jacme Gaudàs

Share

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share